Cali : capitale de la salsa

Cali est la troisième ville de Colombie. Elle est reconnue à travers le pays comme la Capitale de la “rumba”. A la nuit tombée les habitants affluent dans les clubs et les discothèques et dansent jusqu’au petit matin sur les rythmes endiablés de la salsa, de la cumbia et du meringue

C’est une ville accueillante à la population chaleureuse. C’est un carrefour où les cultures afros, métis et indiennes se mélangent pour donner à la ville son caractère si particulier.

Il fait 28 degrés en moyenne tout au long de l’année. Le dimanche les habitants vont se rafraichir lors d’une baignade dans les eaux du Rio Pance qui coule en amont de la Ville.

Cali est une ville aux milles visages, où chaque quartier revêt une identité particulière. Vous pourrez notamment découvrir le charme Colonial de San Antonio ou vous balader dans les rues ombragées de Granada ou du Peñon qui regroupent les meilleurs restaurants de la Ville. La gastronomie caleña est une des plus diversifiée de Colombie, c’est une fusion délicieuse des influences afros, métisses et indiennes.

Cali recense les meilleures écoles de danse du monde. Si vous êtes amateur de Salsa les caleños se feront un plaisir de vous inviter à danser et à découvrir cette ville de caractère dont ils sont si fiers.

Que faire à Cali ?

Flâner dans le quartier de San Antonio

 

La coline de San Antonio

Le centre historique

 

Le Barrio Obrero

Dans les années 30 des habitants de la côte pacifique ont commencé à émigré vers Cali grâce au développement du chemin de fer. Ils étaient pour la plupart des afros colombiens et étaient employés au triage du café, à la confection des cigares ou au travail du bois. Le Barrio Obrero était un carrefour ou débarquaient les marchandises et les hommes venu du pacifique. A la fin de leur journée de travail les habitants du quartier se retrouvaient à l’angle des rues pour discuter, écouter des boléros, des pasodobles, du tango, et bien sûr pour danser.

Dans les années 60 la Salsa a débarqué dans le Barrio Obrero , les jeunes passaient la soirée dans la rue et se retrouvaient autour des postes de radios pour écouter de la salsa et danser.  Les habitants du quartier avaient une manière particulière de danser la salsa on les appelait ceux qui avaient le « feu » aux pieds. C’est à cette époque qu’est née la Salsa Caleña.

Aujourd’hui encore les anciens se retrouvent dans les clubs pour danser la salsa comme dans les années 60. C’est un quartier chargé d’histoire populaire et de tradition que je vous conseille de visiter pour retrouver l’essence de la Salsa des années 60.

Ou aller danser dans le Barrio Obrero :

La Nelly Teka

 

La Matraca :

  • Un lieu magique de la culture musicale caleña ( tango / milonga/ son cubano)
  • Adresse :  Carrera 11 #22-80
  • Horaires : vendredi, samedi, dimanche de 20h a 2 heures

 

Visiter le marché de l’Alameda

A 5 min en taxi de San Antonio c’est un très joli petit marché local. Je vous conseille de visiter le marché en fin de matinée et de manger le midi dans un des petits restaurants tout autour.

Découvrez les fruits du marché. Amusez-vous à retrouver ces fruits lors de votre visite du marché.

Le Lulo:

lulo-organico-x-libra-frutas-organicas

Le lulo est originaire de l’Équateur, Colombie, Panama et du Costa Rica. Le nom du fruit « lulo » vient de la langue Quechua. Le lulo vient d’un arbuste qui pousse entre 1 000 et 2 100 mètres d’altitude. La taille de l’arbuste peut atteindre une hauteur de 2,5 mètres. Le fruit est rond, de couleur orange. La pulpe du lulo est verte. Son goût est légèrement acide et rafraîchissant. Le lulo se consomme en jus : l’éplucher et de le mettre dans le mixer, avec du sucre et des glaçons.

Le Mangostino :

mangostana

Le mangoustan est un arbre tropical originaire d’Indonésie et de Thailande. Il pousse principalement en Asie du sud-est. Il est introduit et cultivé dans d’autres régions tropicales telles que le sud-ouest de l’Inde, Puerto Rico, ou en Amérique du sud. Cet arbre atteint de 6 á 25 mètres de hauteur.

Le Fruit sphérique violet foncé, appelé mangoustan est réputé pour son excellente chair blanche parfumée, sucrée, acidulée, juteuse, et un peu fibreuse. Les mangoustans sont des fruits très appréciés pour leurs propriétés gustatives et curatives. Le mangoustan est un des fruits les plus riches en antioxydants naturels.

Le zapote

zapote-1

C’est un fruit de 8 à 15 cm de diamètre. Sous une peau rugueuse, la pulpe beige orangée à rose de la sapote se déguste crue ou en confiture.

La Granadilla :

tips_granadilla_1

La grenadelle est originaire des montagnes des Andes entre la Bolivie et le Venezuela. Le fruit est jaune orangé de forme ronde avec une petite queue dure au sommet. Ca ressemble au fruit de la passion mais la chair est blanche et plus sucrée.

Guanabana

376327-graviola1

Le corossol, est le fruit du corossolier qui pousse en Afrique, en Amérique et en Asie. Il mesure jusqu’à 25 cm de long et peut peser entre 1 et 3 kg. Son aspect extérieur est d’un vert sombre du fait de son écorce piquée d’épines et sa chair est blanche et pulpeuse avec des graines noires. La chair du corossol a un goût à la fois sucré et acidulé.

Chontaduro :

240_F_175841217_7ichjaeer8yYN4rLh5kmPR0bc5IB44X2

Le palmier pêche, est une espèce de palmier domestique d’Amérique latine. Ce palmier  mesure en général une vingtaine de mètres à l’âge adulte, mais il peut atteindre 30 m de hauteur. Son fruit le Chontaduro est consommé cuit agrémenté de miel et de sel par les colombiens. Cela ressemble un peu à la châtaigne. C’est un fruit assez farineux.

Chirimoya

chirimoya-buena02

Le Chérimolier est appelé  Chirimoya, en Amérique du sud, son goût est semblable à celui de la Guanabana. Le nom de la plante provient d’un mot Quechua, chirimuya, qui signifie « graines du froid » et indique que les graines sont capables de germer à de hautes altitudes.

 Cerro de las 3 Cruces

Petite Rando pour vous échapper du tumulte de la ville. Le départ se fait dans le quartier de Normandia à 10 minutes à pieds de San Antonio. Une fois au sommet, (il faut à peu près une heure pour gravir le Cerro de las 3 Cruces ) vous aurez une vue panoramique sur toute la ville de Cali. Au pied des 3 croix vous pourrez déguster un jus d’orange pressé et faire un peu de gym. Pour votre sécurité l’ascension se fait entre 6.00 am et midi, durant cette plage horaire la police est présente sur le chemin de randonnée. Petit conseil, essayez de partir tôt pour éviter les grosses chaleurs.

Activités et Tours à Cali 

Cours de Salsa 

Salsa Pura :

Son de luz:

  • Web: www.sondeluz.co
  • Adresse: Calle 5B # 26-65, San fernando
  • Watsapp :(+57) 3177752500

Jouer au Tejo

 

Club social los amigos

  • Adresse: Cl. 49 #8a-23
  • Horraire: apres midi et soir

Randonnée dans le parc Naturel des Farralones

Valley Adventours

Observation des oiseaux dans le parc Naturel des Farralones

 

Colombia Autentica :

 

City Tour

Valley Adventours

 

Callejeros tour

Tour du marché de l’Alameda

Callejeros tour

Les plats typiques de Cali et sa région

Le Sancocho de Gallina.

receta-sancocho-de-gallina-buenacocina

Un plat populaire qui se déguste le plus souvent le dimanche en famille. C’est une soupe de poule avec du mais, du manioc et des pommes de terre. Le sancocho se prépare traditionnellement dans une grande marmite posé sur un feu de bois.

La Lulada

Lulada

Une boisson typique de la gastronomie de la région. C’est très frais et très rafraichissant. La lulada est faite à base de lulos malaxés, de jus de citron, de glace et de panela

 

Le Salpicon:

salpicon-de-frutas1.jpg

C’est une boisson qui renvoie les colombiens à leur enfance. Elle se prépare avec les fruits de saison que l’on coupe en petit cube. On y trouve de la pastèque, de la pomme, de l’ananas, de la banane, du raisin, de la papaye, de la mangue ect… que l’on mélange a un soda local, généralement de la Colombiana.

Le Champus

Champús

Boisson rafraîchissante typique de la région elle nous vient des cultures indiennes. C’est une boisson faite à base de maïs, de lulo, d’ananas et de panela

Le Pan de Bono

3731537739_d7f5a0bdfb_b

C’est le croissant des habitants de Cali. Il est fait à base de farine de maïs et de manioc de fromage et d’œuf. On le moule en petites boules ou en anneaux que l’on passe au four.

Ou manger ?

Pita Majita

Petit restaurant décontracté a l’ambiance orientale ou se croisent les voyageurs et les employés colombiens venus déjeuner. Très bon repas du midi á 10 000 pesos. Le soir vous aurez un choix de pita (kebab) à la carte.

Zea Mais : Las arepas cuadradas

L’encas typique colombien revisité. A ne pas rater si vous venez à Cali. C’est une galette de mais jaune farci selon votre choix et grillée au BBQ. Dans une ambiance universitaire et révolutionnaire !

Ringlete :

Une cuisine qui sublime les saveurs de la gastronomie traditionnelle du Valley del Cauca. Cuisine traditionnelle, plat typique de la région

El patio del Museo:

Une très belle terrasse juste à côté du musée de la Tertulia. Une cuisine aux accents méditerranéens. Pour les amateurs de bonne viande je vous conseille le lomo viche avec son risotto de portobello.

Platillos Voladores :

San conteste le meilleur restaurant de Cali. Une cuisine fusion qui mélange les saveurs du pacifique, de la méditerranée et de l’Asie. Une institution ! Il faut réserver à l’ avance.

Ou boire un verre ?

Penelope

Bar a cocktail branché dans le quartier du Peñon. Un bon endroit pour venir boire un verre avec un(e) amie pour commencer la soirée.

Tierra dentro

Un café á l’ambiance hypster décontracté dans le vieux San Antonio. Une très belle terrasse qui surplombe un grand jardin ombragé. C’est un de mes endroits préféré à Cali. Idéal pour lire, prendre un café se détendre et se rafraichir dans le jardin

La Colina :

Le plus vieux bar de San Antonio (1942). La décoration n’a pas changé depuis les années 50, le patron non plus. C’est un petit bar à l’ambiance Tienda, tertuliadero. Très sympa pour aller boire une bière, manger une empanada et écouter de la salsa.

Ou dormir ?

Hostels :

Tostaki :

Hostal et café français. Très bien situé, proche du parc de San Antonio.  Petit hostal à taille humaine tenu par Vince, un français qui vous donnera pleins de bons plans pour visiter la Colombie. La cuisine du restaurant est délicieuse et l’ambiance chaleureuse.

La maison violette :

Une auberge sympa au coeur du vieux quartier de San Antonio avec un toit terrasse fabuleux !

 

Posada :

Hostal La Ruta Sur:

Une maison d’hôte de 8 chambres dans une maison coloniale aux patios fleuris. L’endroit est un petit coin de paradis

 

Hôtel Boutique :

Hôtel boutique de San Antonio :

 

Niché au cœur du quartier colonial de San Antonio cet hôtel boutique vous ravira par la qualité de sa prestation et la chaleur de son accueil.

 

Ou sortir ?

La Pergola Clandestina :

Bar à Cocktails sur un des toits terrasses les plus sympas de Cali. Pour vous y rendre prenez un taxi car le bar se trouve dans le centre, un quartier qui peut être dangereux de nuit mais ça en vaut la peine. Les meilleurs cocktails de Cali, de très bon DJS, une ambiance hypster , tropipop en font un lieux incontournable de la fête à Cali.

Zaperoco :

Une institution des concerts de salsa en live (voir programmation). Un des meilleurs clubs pour les amoureux de la salsa.

 

Tintindeo :

Club de salsa un des meilleurs endroits pour danser à Cali. Un club traditionnel de la ville. Le jeudi soir le Club organise des rencontres entre les voyageurs et les colombiens. Le vendredi et le samedi la clientèle est plus traditionnelle et s’y retrouvent les passionnés de salsa.

La topa Tolondra

Un club de salsa sur la Quinta a 5 minutes à pied de San Antonio ouvert du lundi au samedi. Si vous êtes un routard et que vous voulez faire la fêtes dans une ambiance décontracté ou les étrangers et les colombiens se rencontrent pour danser la Topa Tolondra est faites pour vous.

Espacio 10 60 :

Un espace alternatif à Cali qui organise des concerts sur un toit terrasse magnifique dans le centre. Le quartier est dangereux venir en taxi. Mais c’est un lieu de la culture alternative à Cali avec de très bons concerts de tous les styles.

Punto Baré:

Petit bar de musique live juste à côté de la Topa Tolondra. C’est le repère des tous les amateurs de jazz latino, vous y trouverez les meilleurs musiciens de Cali et une des meilleures formations de jazz latino de Colombie : Le big bag del punto Bare (en live tous les mercredis)

Festivals

Festival  Petronio Alvarez:

Chaque année, au mois d’aout, affluent vers Cali, les habitants de la côte pacifique pour participer au festival Petronio, le plus grand festival de musique et de culture du pacifique.

C’est une grande fête de la culture Afro descendante du pacifique, vous découvrirez la musique ainsi que la gastronomie, la culture du pacifique Colombien.

web: https://petronio.cali.gov.co/

La Feria de Cali

Un hymne à la culture Salsera. Du 25 décembre au 31 décembre, les amoureux de la salsa du monde entier se réunissent a Cali pour partager , faire la fête et célébrer la culture de la Salsa

 

Et pour fini un peu de musique… de cali!

Cali Pachanguero, Grupo Niche

Oiga, Mire, Vea – Guayacán Orquesta

Grupo Niche – Buenaventura y Caney

https://www.youtube.com/watch?v=zIZfvQrqn3o

 

Sonando el Tambor – Clandeskina Orquesta

Te Invito Herencia de Timbiqui

Grupo Bahía-Te vengo a cantar

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close